Le métier de community manager expliqué à mon fils de 11 ans

Au printemps dernier, mon fils de 11 ans avait une bronchite qui l’immobilisa à la maison deux jours, pendant que moi, community manager freelance je bossais (aussi) à la maison.

A l’issue de la première journée, je l’avais bien vu s’ennuyer (entre deux parties de console) et lui ai proposé de m’assister le lendemain et lui ai dit : « Ca te dirait que je te montre ce que je fais tous les jours, ce que fait un community manager la journée (et un peu la nuit aussi) ? Il a de suite accepté. Depuis le temps qu’il me disait « Mais tu travailles trop maman ! » ou « Mais qu’est-ce que tu fais là ? »… Il allait enfin percer certains mystères !

J’ai donc établi un petit programme, avec pour fers de lance Facebook et Twitter principalement ainsi qu’un peu de blogging, pour qu’il se mette dans la peau d’un community manager. Lire la suite